Les bons acides gras

Nous sommes de plus en plus nombreux à insister sur le fait que de sortir les bons acides gras (Omega 3,6,9) de son alimentation est une hérésie. D’accord mais pourquoi ?

 

Quels rôles jouent-il ? Pourquoi sont-ils aussi importants ? Qu’est-ce qu’un acide gras essentiel ? Ou les trouver ? Un article pour tout comprendre.

 

Les acides gras  sont des molécules provenant de notre alimentation (animale ou végétale). Ces lipides jouent un rôle primordial dans de nombreux domaines.

 

 

 

 

 Les bons acides gras  permettent notamment :

 

 

 

 L’absorption des vitamines liposolubles (vitamines A, D, E et K) des oligo-éléments et des minéraux. En d’autres termes, ces éléments ont besoin de gras pour être absorbés.

 

 La production de certaines hormones et le bon fonctionnement de notre système hormonal

 

 l’entretien de notre peau (rôle de protection notamment en cas de sécheresse ou d’eczéma)

 

 Le renouvellement des membranes de nos cellules, que l’on pourrait schématiser par leur enveloppe de protection.

 

 le bon fonctionnement de notre cerveau et de l’ensemble de notre système nerveux (neurones, mémoire)

 

 la protection de notre système cardio-vasculaire (fluidité du sanguine)

 

 Le bon développement du cortex cérébral aussi bien du foetus, que du nourrisson ou de l’enfant.

 

En d’autres termes, lorsque vous faites un régime sans apport de “bons gras” vous mettez en péril le fonctionnement même de votre corps.

 

Ces acides gras se retrouvent dans les graisses : beurre, huile végétale, viandes, oeufs, lait, ou fromage par exemple.

 

 

 

 

✾ Pourquoi parmi ces bons acides gras certains sont dits essentiels ?

 

 

Tout simplement parce que notre organisme est incapable de les fabriquer, et qu’ils sont “essentiels” à nos besoins énergétiques ainsi qu’au bon fonctionnement de nos cellules.

 

Par conséquent un apport extérieur est indispensable : l’alimentation, auquel s’ajoute parfois une prise de compléments alimentaires  en cas de carence importante.

 

 

 

✾ Qui sont ces bons acides gras?

 

 

Synthétiquement les acides gras essentiels se décomposent en 3 grandes familles :

 

 

➺ Les Oméga 3

 

– D’origine végétale indispensable pour notre cerveau et nos yeux

 

– D’origine marine, grand protecteur du coeur et du système cardio-vasculaire et anti-inflammatoire particulièrement intéressant.

 

Les Omega 3 d’origine végétale se trouvent dans  l’huile de noix, de lin, de chanvre et ou dans les graines de chia, mais également les oléagineux type noix, amande ou graines de courge. Les jeunes pousses type épinard ou mâche et le germe de blé sont également intéressants. 

 

Les Omega 3 d’origine animale sont  présents dans les poissons gras comme la sardine, le maquereau, le hareng et les crevettes. 

 

 

➺Les Omega 6 

 

Qu’ils soient d’origine animale ou végétale il jouent un rôle important dans notre système immunitaire et la protection de nos muqueuses notamment en cas d’eczéma.

 

De nos jours notre alimentation est bien trop riche en omega 6.

 

En effet, auparavant notre alimentation était relativement équilibrée en Omega 3 et 6 du fait que l’alimentation des animaux étaient elle-même riche en Omega 3 (Herbe). De ce fait lorsque nous consommions de la viande ou tout autre produit issu des animaux (lait, fromage, oeuf), nous consommions également des Omega 3.

 

Mais avec le développement de l’élevage le rapport Omega 3 et 6 s’est inversé. Désormais, les animaux sont élevés  au soja et au maïs, des aliments pauvres en oméga-3 et riches en oméga-6.

 

En pratique, pour retrouver le bon ratio Omega 3 et 6, il faut privilégier les apports en Omega 3 en consommant soit les huiles précitées, soit des animaux ayant consommés de l’herbe. Evitez également les produits industrialisés qui en contiennent.

 

Néanmoins un apport en “bon Omega 6” peut être parfois nécessaire en cas par exemple d’inflammation de la peau (type eczema). Tout est une histoire de bon dosage.

 

On trouve les Oméga 6 dans les huiles végétales type colza, tournesol, mais, carthame, bourrache, arachide et sésame.

 

 

➺ Les Omega 9

 

Il jouent un rôle dans la diminution du taux de “mauvais cholestérol“.

 

L’huile végétale la plus connue est bien sur l’huile d’olive qui par ailleurs contient un taux non négligeable d’anti-oxydant.

 

 

Résumons ! 

 

Les “bons gras” sont indispensables au fonctionnement de notre organisme. Les supprimer même en cas de régime (surtout) est une totale hérésie, d’autant que de par leur vertus anti-inflammatoire, ils peuvent jouer un rôle important dans la perte de poids.

 

Pour simplifier le rapport Omega 3/ Omega 6, sachez qu’il existe des mélanges type huile olive et Colza qui contiennent le ratio idéal pour un bon équilibre. Privilégiez le bio et Première Pression à Froid.

 

Et comme notre ratio Omega 3 et 6 est dans 90 % des cas déséquilibrés n’hésitez pas à ajouter une bonne huile végétale comme l’huile de lin et quelques oléagineux.