3 astuces pour arrêter de courir après le temps !

Vous avez la sensation de courir partout, de ne jamais vous poser, de ne jamais avoir de temps pour vous ? Voici 3 astuces pour repenser votre temps et enfin avoir un peu de calme dans votre quotidien !

3 astuces pour repenser son temps et arrêter de courir partout

 

1. Adapter son emploi du temps à son profil “Morphotype”

N’hésitez pas à vous reporter à l’article “Déterminer sa constitution en naturopathie”, pour connaître votre morphotype.

En effet, en fonction de votre type de profil et de votre constitution, vos besoins seront différents !

  • Un neuro-arthritique étant particulièrement réactif au stress et moins endurant devra davantage apprendre à se ménager. Pour être efficace il devra donc fractionner son temps de travail, penser à des temps pour soi et des moments calmes. C’est ainsi qu’il gagnera en productivité.
  • Un sanguinio-pléthorique lui pourra enchaîner sur une journée complète de travail et en profiter pour terminer plus tôt. L’occasion d’aller faire une activité physique collective, afin de désencrasser son organisme.

Il n’y a a de bon ou de mauvais profil, la solution est de savoir comment on utilise au mieux ses qualités afin de maintenir son équilibre interne.

 

2. Répartir son temps avec la roue de la semaine

 

Une astuce dont je me sers régulièrement : la roue de la semaine.

L’idée est d’avoir une vision claire de comment se répartit votre temps sur une semaine donnée et de devenir acteur de cette répartition. Si la rentrée est l’occasion idéale de se pencher sur le sujet, la roue de la semaine peut être refaite régulièrement.

 

Comment procéder pour travailler avec la roue de la semaine

 

Choisissez 3 ou 4 regroupements, voici quelques exemples à adapter selon votre vie et vos envies :

Travail, famille (enfant, compagnon,..), temps pour moi (temps calme, activité sportives, lectures,..), gestion du quotidien (tâche ménagère, administratif,..), social ( sorties, amies,..)

 

Puis faite le calcul, par exemple :

  • je travaille « x » heures par semaine + le temps de trajet
  • la gestion du quotidien représente « x » heures
  • ..

Puis transformez les en pourcentages.

Comment faire : faites le total des heures (ex : 100 heures au total) et faites une règle de 3.

Si je passe 40h à travailler cela représente 40% de mon camenbert.

Généralement, cela amène à une certaine prise de conscience.

 

Nous avons en effet tous 24h dans une journée  et 168h dans une semaine. Si vous avez besoin de 10h pour prendre soin de vous, c’est le moment de vous poser et de faire des arbitrages !

  • Puis-je m’arranger avec un parent certains soirs pour récuperer mon enfant à l’école ?
  • Puis-je déléguer certaines tâches ?
  • Puis-je en optimiser d’autres ?

Par exemple, j’essaye de me faire livrer un maximum mes grosses courses et profite d’un détour en ville pour compléter. J’ai également pris le partie de prendre une nounou pour chercher ma fille certains soirs, cela m’a changé la vie. Plus de stress pour récupérer ma fille le soir et j’ai davantage de temps pour moi !

 

3. Apprendre à dire non et prioriser

Une fois votre roue faite, vous allez aussi vite vous rendre compte de tout ce qui est chronophage. Passez 3h par jour sur les réseaux sociaux, cela devient parfois un toc. Dire non à un projet pour faire celui qui vous tient à cœur, ou tout simplement pour prendre du temps pour vous.

En tant qu’entrepreneuse, nous avons parfois du mal à dire non. Pourtant c’est une donnée essentielle pour privilégier l’essentiel et ne pas s’oublier. Etre au clair permet aussi de faire ses choix au lieu de culpabiliser. Certains mois sont chargés, je les assume et contrebalance avec des semaines plus légères ou je peux davantage m’occuper de ma fille et dégager du temps pour moi.