3 solutions pour faciliter la réussite de vos projets

Etre entrepreneuse, c’est souvent avoir mille et une idées en même temps. C’est aussi et surtout un job “multi-tâches” où nous pouvons parfois changer de casquettes 4 ou 5 fois dans une même journée : facturation, comptabilité, consultations ou présence dans son travail, création de contenus, outils de communication,… De quoi engendrer une énorme charge mentale et disperser sa productivité.

Je partage avec vous 3 solutions clé en main, pour vous faciliter le quotidien et qui vous seront très utiles pour voir vos projets se concrétiser.

 

3 solutions pour faciliter la réussite de vos projets

 

Solution 1 : Désencombrer sa tête et revenir à soi

La première des clés est de se poser et de lister tous les projets que nous avons en tête. Une fois mis sur le papier notre cerveau aura davantage de place et d’espace disponible pour le reste.

Puis prenez une pause. Oui une vraie pause : pourquoi pas une méditation, ou une promenade en forêt.

Au fond de nous, nous connaissons les projets qui nous tiennent à coeur, ceux qui viennent s’aligner avec notre énergie actuelle, ceux qui sont intéressants à placer maintenant et ceux qui peuvent être remis à plus tard.

Et n’oubliez pas : vouloir être partout, c’est être nulle part. Par exemple en termes de communication : il y a tellement de façon de communiquer, tellement de réseaux. Vous voulez être partout ? Et pourquoi ? Le temps que vous passez à alimenter tous les réseaux est du temps non disponible pour travailler sur des projets qui vous ramèneront concrètement de l’argent. L’argent est une énergie nécessaire, personne ne saurait la sous-estimer. Et parfois l’égo nous joue de vilains tours. En vous reconnectant à vous-même vous verrez ce qui est juste pour vous, pour vibrer pleinement votre passion.

 

Solution 2 – Classer ses projets : la notion de gros, moyens et petits projets

Personnellement je classe mes projets ainsi :

  • Gros projets : un livre, la refonte d’un site, une formation à laquelle je participe (tout dépendra du temps et du degrés d’implication)

Un gros projet prend entre 3 à 6 mois, parfois plus. Il demande du temps.

 

  • Moyens projets : lancement d’une nouvelle offre, réorganisation de mon nouveau feed instagram, une formation, mes articles disponibles sur mon blog,..

Des projets plus courts en terme de temps, récurrents ou qui découlent des gros projets.

Par exemple la refonte de mon site a engendré le souhait d’écrire deux articles par mois. Un article me demande du temps : temps créatif, temps de rédaction, choix des photos. C’est donc un projet qui revient régulièrement dans mon emploi du temps et auquel il me faut trouver une place.

 

  • Petits projets : publications instragram, comptabilité, factures, interaction avec mes followers, réponses au mails,..

Des petites tâches qui peuvent être dispatchées dans une journée ou qui prendront moins de temps.

Parce que j’aime être spontanée, je ne prépare mon feed instagram qu’une semaine à 15 jours maximum en avance. Cela peut me bloquer une journée. En revanche si j’ai moins de temps je peux éventuellement découper cette tâche en petites tâches.

J’essaye au maximum de regrouper ce genre de tâche : une fois lancée dans la comptabilité, je préfère la finir. Je sais néanmoins que je peux la découper

 

Solution 3 : Répartir son temps

Le  nombre de projets dépendra du temps et de vos ressources disponibles.

Personnellement, c’est maximum 3 gros projets en simultané. Pour certains cela me demandera une journée par semaine, pour d’autres deux.

Par exemple, lorsque j’écris un livre, je bloque 2 jours pleins par semaine et si possible consécutifs pour ne pas perdre de temps à me reconnecter au sujet.

Tout mener de front en adaptant trop de projets est à réfléchir : surcharge mentale, moins de créativité, stress, … et le temps pour soi et pour les personnes que l’on aime passe à la trappe.

N’oubliez pas que vous avez choisi de devenir entrepreneuses et pour certaines raisons. Souvent il y a la notion de liberté, d’indépendance, de créativité .

 

Sommes-nous libres si nous sommes enchainés à notre entrepreneuriat ?

Bonus : Solution 4 – Penser aux ressources disponibles

Des ressources, il en existe.

Le coaching que je propose vous permettra par exemple d’y voir plus clair dans vos projets, de leur donner une puissance supplémentaire en travaillant concrètement aux différentes étapes de la conception au lancement.

Nous pouvons également faire appel à des freelance ou embaucher une personne pour nous accompagner.

Pas de budget ? Pensez Gagnant -Gagnant.

Echanger des services, organiser une soirée brainstorming avec des amis sensibles à votre projet en échange d’un bon repas,.. tout est possible et envisageable.

Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir, avec l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns

 

Vibrez fort, belle réalisation à tous.

Si cet article vous a plu, vous pouvez l’épingler sur Pinterest !